ATT Review

Actualités

Tez : une application de paiement mobile lancée en Inde par Google.

Tez : une application de paiement mobile lancée en Inde par Google.
19 septembre
12:53 2017

(ATT REVIEW) Google propose déjà un mode de paiement mobile avec Android Pay. Toutefois, le géant américain a décidé de lancer une autre application de paiement mobile conçue spécialement pour le marché indien. Baptisée « Tez », l’application permet des transferts d’argent et repose sur une technologie bien différente. L’Inde compte plus de 300 millions de smartphones. Il s’agit donc d’un marché crucial, en pleine croissance pour Google. Si l’utilisation d’Internet progresse de plus en plus, il semble ne pas y avoir d’offre en termes de paiement mobile fiable. C’est pourquoi Google lance Tez. 

A l’inverse d’Android Pay, Tez ne s’appuie pas sur la technologie NFC mais sur la technologie AQR ou Audio QR. Cette technologie est proche du QR Code visuel sauf qu’elle est sonore. Les utilisateurs pourront effectuer des transferts directement depuis leur compte bancaire. Il suffit pour cela de rapprocher deux smartphones et rentrer un code PIN. Tez compte déjà 50 banques partenaires.

Si l’application a été initialement conçue pour l’Inde, il semble qu’elle devrait également voir le jour dans d’autres pays d’Asie du Sud-Est tel que l’Indonésie ou les Philippines.

Commentaires

commentaires

Articles semblables


ATT Review sur Facebook

Toutes les Thématiques

Connexion

Abonnez-vous à notre newsletter

Telecoms: Ailleur sur le Web

Informatique: Ailleur sur le Web

  • Fintech : l'incubateur Swave s'installe à la Défense
    le 23 octobre 2017 à 5 h 24 min

    L'agence de développement économique Paris&Co installe un incubateur à la Grande Arche de la Défense pour y accueillir une trentaine de jeune pousses évoluant dans les secteurs de la finance et de l’assurance. Il ouvrira ses portes en décembre. […]

  • Bluemix : IBM néglige son domaine et son Cloud tourne au vinaigre
    le 20 octobre 2017 à 14 h 49 min

    IBM est revenu sur un incident ayant affecté son service de cloud au mois de septembre. Celui-ci avait été mis hors ligne suite à une erreur de gestion des noms de domaine : la société avait malencontreusement laissé expirer plusieurs noms de domaine essentiels pour le fonctionnement du service. […]