ATT Review

Actualités

 Infos à la Une

Microsoft investit dans des datacenters en Afrique

Microsoft investit dans des datacenters en Afrique
20 juin
17:15 2017

Bonne nouvelle pour l’Afrique. Microsoft vient d’exprimer son intention d’utiliser pour la première fois des datacenters situés en Afrique, et plus précisément à Johannesburg et au Cap pour fournir les services du Cloud Microsoft. Un premier investissement qui encouragera d’autres opérateurs à franchir le pas.

Microsoft va investir dans des datacenters en Afrique ! la firme de Redmond vient d’exprimer son intention d’utiliser pour la première fois des datacenters situés en Afrique pour fournir les services du Cloud Microsoft. Microsoft Azure, Office 365 ou encore Dynamics 365 seront ainsi fourni à partir de datacenters basés à Johannesburg et Le Cap (Afrique du Sud), à l’horizon 2018. Ce n’est pas tout. Bien que dédiés au cloud, les nouveaux centres proposeront également la possibilité d’hébergement de données. Ce qui aura pour effet de faciliter l’accès aux services Internet et de cloud pour les populations et les organisations sur une bonne partie du continent africain.

Selon la communication de l’entreprise fondée par Bill Gates et Paul Allen, « ce nouvel investissement constitue une étape majeure pour l’entreprise, qui a pour vocation de permettre à tous les individus et toutes les entreprises du monde de réussir. Il est également un symbole de reconnaissance des opportunités énormes qu’apportera la transformation numérique en Afrique ».

Pourquoi cet investissement est une bonne nouvelle ?

Aujourd’hui, de nombreuses entreprises africaines s’appuient sur des services de cloud basés en dehors du continent. La quasi-majorité du contenu africain est également hébergé sur les autres continents.  Avec ce nouvel investissement, le réseau de l’Afrique avec le reste du monde sera allégé, et du coup, moins cher. Mieux encore, la présence d’installations locales est un véritable atout pour les clients sud-africains, en particulier pour les industries réglementées, telles que les services financiers ou le secteur public, pour lesquelles la question de la souveraineté des données est essentielle. Il contribuera aussi à accélérer les nouveaux investissements dans les datacenters au niveau continental. Ce qui se manifestera fort probablement par l’arrivée de ses concurrents dans le marché du cloud, dont notamment IBM, qui eux restent hésitants à investir dans des datacenters pour des considérations de coûts, d’infrastructures et parfois même de sécurité.

 

Commentaires

commentaires

Articles semblables


ATT Review sur Facebook

Toutes les Thématiques

Connexion

Abonnez-vous à notre newsletter

Telecoms: Ailleur sur le Web

  • Google - HTC : Google peut-il apprendre des erreurs Motorola ?
    le 21 septembre 2017 à 14 h 12 min

    Google veut renforcer ses compétences dans le domaine de la fabrication de matériel. Le géant devra faire la démonstration de la capacité de HTC à se transformer en la potion magique qu'il convoite dans ce secteur. […]

  • Deal avec Google : que va devenir HTC ?
    le 21 septembre 2017 à 10 h 26 min

    L'opération s'apparente plus à un partenariat poussé qu'à un rachat. HTC continuera d'exister en tant que tel mais une grande part de sa R&D ira chez Google. […]

Informatique: Ailleur sur le Web

  • 5 outils gratuits pour transférer facilement des fichiers
    le 20 septembre 2017 à 14 h 22 min

    Une présentation un peu trop lourde ? Ou un ensemble de documents vidéo et sonore à envoyer à un partenaire ? Quelquefois, l’email ne suffit pas. Voici cinq solutions gratuites pour envoyer simplement des fichiers lourds. […]

  • Piratage : Google s'accord avec l’ALPA pour un grand ménage dans YouTube
    le 20 septembre 2017 à 13 h 37 min

    Google a signé hier un accord avec l’ALPA, Association de Lutte contre la Piraterie audiovisuelle. Poussé par le ministre de la Culture, cet accord devrait permettre de mieux lutter contre la mise en ligne de contenus audiovisuels ne respectant pas le droit d’auteur. […]