ATT Review

Actualités

Kenya : le parc de la téléphonie mobile enregistre une augmentation de 2,8%

Kenya  : le parc de la téléphonie mobile enregistre une augmentation de 2,8%
03 octobre
11:53 2017
(ATT REVIEW) Le nombre d’abonnés à la téléphonie mobile au Kenya a atteint 40,2 millions en juin 2017. Selon les dernières données de la Communication Authority of Kenya, ce chiffre constitue une augmentation de 2,8%, alors que le secteur gagne de plus en plus en compétitivité, notamment avec l’engouement pour les solutions de la «mobile money».

Le niveau de couverture de la téléphonie mobile au Kenya ne cesse d’augmenter. Selon le dernier rapport de la Communication Authority of Kenya (ACK) -le «gendarme» du secteur- portant sur le second trimestre 2017, le nombre des abonnés à la téléphonie mobile a dépassé les 40,2 millions. Avec ce volume, le taux de couverture nationale est désormais de 88,7% et constitue une augmentation de 2,8% par rapport aux statistiques du premier trimestre de l’année affichant un taux de couverture de 86,2%.

Cette augmentation coïncide avec celle du nombre d’abonnés de la mobile money. L’ACK note qu’entre avril et juin de cette année ce nombre s’est établi à 28 millions d’abonnés.

Un flux de 12 milliards de dollars

L’augmentation des services financiers via mobile bat aujourd’hui tous les records. A en croire l’ACK, le paiement des biens et services via les plateformes mobiles de transfert d’argent a atteint 6,92 milliards de dollars. Ce chiffre dépasse de loin le 1,02 milliard de dollars réalisé à la fin de l’année 2015.

Le rapport de l’ACK indique que durant la période, un total de 480,5 millions de transactions d’une valeur de 12 milliards de dollars, prenant en compte les retraits et dépôts, a été réalisé. «La croissance positive observée dans le segment du transfert d’argent mobile a été principalement motivée par l’utilisation généralisée des solutions mobiles dédiées et l’adoption du service parmi les groupes traditionnellement mal desservis (populations rurales, NDLR) et une gamme de plus en plus large de services d’argent mobile au Kenya, y compris les produits d’assurance et de prêt», souligne l’ACK.

Selon les analystes de l’autorité en charge du secteur, les services financiers mobiles font de plus en plus partie intégrante de la vie des Kényans. Les offres proposées aujourd’hui permettent le décaissement de prêts, le transfert d’argent, le paiement dans les commerces, des redevances des services publics (eau, loyer et électricité), des frais de scolarité, et des dividendes.

 

Commentaires

commentaires

Articles semblables


ATT Review sur Facebook

Toutes les Thématiques

Connexion

Abonnez-vous à notre newsletter

Telecoms: Ailleur sur le Web

Informatique: Ailleur sur le Web

  • Fintech : l'incubateur Swave s'installe à la Défense
    le 23 octobre 2017 à 5 h 24 min

    L'agence de développement économique Paris&Co installe un incubateur à la Grande Arche de la Défense pour y accueillir une trentaine de jeune pousses évoluant dans les secteurs de la finance et de l’assurance. Il ouvrira ses portes en décembre. […]

  • Bluemix : IBM néglige son domaine et son Cloud tourne au vinaigre
    le 20 octobre 2017 à 14 h 49 min

    IBM est revenu sur un incident ayant affecté son service de cloud au mois de septembre. Celui-ci avait été mis hors ligne suite à une erreur de gestion des noms de domaine : la société avait malencontreusement laissé expirer plusieurs noms de domaine essentiels pour le fonctionnement du service. […]