ATT Review

Actualités

Iot: NumWorks, la calculatrice qui va (enfin) vous faire aimer les maths

Iot: NumWorks, la calculatrice qui va (enfin) vous faire aimer les maths
11 septembre
16:17 2017

En cette rentrée 2017, NumWorks lance sa toute nouvelle calculatrice graphique, qui prend le parti de réinventer cet objet avec une prise en main simple et immédiate, une navigation logique et intuitive. L’époque où il fallait comprendre sa calculatrice, apprendre le langage de chaque marque ou modèle avant de pouvoir enfin s’intéresser à la science est révolue. Pour cela, la calculatrice NumWorks est pensée en France, ergonomique, open source, évolutive et engagée, mais surtout conçue en 2017 avec les technologies de 2017.

En effet, NumWorks n’hésite pas à pointer du doigt les 2 géants (Casio et Texas Instruments) qui se partagent le marché mondial de la calculatrice graphique avec des produits imaginés dans les années 90. Selon le concepteur, cette nouvelle calculatrice va aider à comprendre plus vite, et mieux, le monde des mathématiques. Mieux encore, « elle révélera et épanouira le potentiel de tous les lycéens en mathématiques que l’incongruité des machines actuelles entravait« , nous promet-on.L’utilisation a été conceptualisée pour offrir une expérience la plus intuitive qui soit. Le clavier a ainsi été divisé en trois zones thématiques distinctes : la zone de navigation qui permet de sélectionner plus facilement les menus de la calculatrice, la zone des fonctions avancées et le pavé numérique avec ses touches espacées permettant une utilisation précise et rapide. Un bouton Home a été ajouté pour revenir directement au menu principal. Sur ce dernier, 6 applications essentielles pour les lycéens : calculs, fonctions, suites, statistiques, probabilités et régressions. Les applications ont été réalisées avec des professeurs et en conformité avec les programmes scolaires de toutes les sections du lycée

Par conviction, et parce que ces besoins évoluent sans cesse, les concepteurs de NumWorks ont choisi d’en faire un outil open source. Ce qui signifie que NumWorks est la première calculatrice totalement transparente : toutes les connaissances qu’elle regroupe sont disponibles en ligne sous licence Creative Commons. De même, tous les plans techniques sont disponibles sur le site et, à la différence d’autres appareils, NumWorks peut se démonter et se remonter.  L’utilisateur aura la possibilité d’ajouter lui-même ses propres fonctionnalités et la communauté pourra en outre proposer des améliorations pour en faire un outil toujours plus performant et durable dans le temps.

NumWorks reprend l’ergonomie de produits qui leur sont familiers tels que les smartphones ou les consoles de jeu, pour qu’ils se l’approprient instantanément. Rechargeable grâce à son port micro USB, NumWorks affiche une autonomie de 20 heures en fonctionnement intensif. Le design simple et épuré de cette calculatrice est en soi une prouesse. Elle ne pèse que 167 grammes pour seulement 10 millimètres d’épaisseur.

Commentaires

commentaires

Articles semblables


ATT Review sur Facebook

Toutes les Thématiques

Connexion

Abonnez-vous à notre newsletter

Telecoms: Ailleur sur le Web

Informatique: Ailleur sur le Web

  • Fintech : l'incubateur Swave s'installe à la Défense
    le 23 octobre 2017 à 5 h 24 min

    L'agence de développement économique Paris&Co installe un incubateur à la Grande Arche de la Défense pour y accueillir une trentaine de jeune pousses évoluant dans les secteurs de la finance et de l’assurance. Il ouvrira ses portes en décembre. […]

  • Bluemix : IBM néglige son domaine et son Cloud tourne au vinaigre
    le 20 octobre 2017 à 14 h 49 min

    IBM est revenu sur un incident ayant affecté son service de cloud au mois de septembre. Celui-ci avait été mis hors ligne suite à une erreur de gestion des noms de domaine : la société avait malencontreusement laissé expirer plusieurs noms de domaine essentiels pour le fonctionnement du service. […]